L’apprentissage et la formation en alternance

 
L’apprentissage et la formation en alternance
L’apprentissage est une formation professionnelle diplômante, dispensée en alternance dans le cadre d’un contrat d’apprentissage signé entre un employeur et un jeune apprenti. 
Se former en alternance, a pour but d’apprendre, a des jeunes âgés de 16 à 25 ans, un métier dans une entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage en vue d’obtenir un diplôme.
Ce diplôme obtenu par la voie de l’apprentissage est un diplôme national, au même titre que ceux délivrés à l’issue d’une formation suivie dans un lycée professionnel. 
Le jeune apprenti apprend un métier, pour partie, en suivant des cours théoriques et technologiques dans un centre de formation d’apprentis (CFA) et, pour partie,  en travaillant dans une entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage. Ainsi les apprentis acquièrent des connaissances théoriques, techniques et pratiques indispensables à la maîtrise du métier.
En outre, le contrat d'apprentissage donne droit à un salaire compris entre 40 % et 90 % du SMG selon l'âge, le niveau et la durée de la formation.
 
Pendant toute la durée du contrat de l'apprenti, exonération totale des charges sociales sur le salaire. Néanmoins, les apprentis bénéficient d'une couverture sociale prise en charge par le territoire
 
Il n’y a pas d’obligation d’embauche de l’apprenti à la fin du contrat. Par contre, si un contrat de travail est conclu à l’issue du contrat d’apprentissage, ce contrat est obligatoirement un contrat à durée indéterminée.
 
Recruter un apprenti
 
Quand et comment recruter ?
La demande d’agrément :
Pour recevoir un apprenti, il est nécessaire d'avoir une autorisation, il faut faire une demande auprès des conseillers apprentissage du CFA.
Un agrément est ainsi délivré par la Direction du Travail, celui-ci est valide pour une durée de 5 années sur le diplôme concerné.

Aide à la recherche d’apprenti :
Les CFA et les Chambres Consulaires peuvent vous aider à recruter un apprenti. Des entretiens sont organisés pour mesurer la motivation et les aptitudes du futur apprenti.

Période de signature de contrat :
Le début des cours en Centre de Formation d'Apprentis démarre entre février et mars.
Le signature du contrat peut s'effectuer à compter du 1er décembre jusqu'au 30 avril inclus.

 
Comment recruter un apprenti 
Vous souhaitez recruter un apprenti ? Voici la marche à suivre :
  1. Définir vos besoins : un conseiller apprentissage vous accompagne pour identifier la ou les formations adaptées à votre entreprise.
  2. Effectuer une demande d'agrément via le conseiller apprentissage. L'agrément est valable 5 ans.
  3. Recruter votre futur apprenti avec l'accompagnement du conseiller apprentissage.
  4. Signer le contrat d'apprentissage avec l'apprenti. Ce contrat peut débuter dès le 1er décembre jusqu'au 30 avril pour les apprentis de 1ère année. En fonction de la formation, il peut être conclu pour un, deux ou trois ans.
  5. Faire une déclaration d'embauche auprès de la CAFAT et organiser une visite médicale (au plus tard 2 mois après l'embauche conformément à la réglementation.
Une prime à l’apprentissage est accordée aux employeurs par la Nouvelle-Calédonie :
  • 180 000 FCFP pour le premier apprenti
  • 100 000 FCFP pour le deuxième apprenti
  • 100 000 FCFP pour le troisième apprenti
Cette prime est versée en une fois après douze mois d’exécution du contrat par la Nouvelle-Calédonie.
 
Demande d'apprenti
Faites votre demande en ligne :
 
Qui peut recruter un apprenti ?
Tous les employeurs privés sont concernés :
- Industriels, commerçants, artisans et agriculteurs.
- Associations de toutes natures à caractère industriel ou commercial dont le personnel relève du droit privé.
 
Les métiers
Métiers de la mécanique :
- Mécanicien automobile (CAP)
 
Bâtiment :
- Ouvrier en rénovation du bâtiment (CAP)
- Installateur sanitaire et énergies renouvelables (Diplôme de Nouvelle-Calédonie)
- Frigoriste (CAP)
- Électricien (CAP)
 
Production manufacturière :
- Menuisier (CAP)
- Serrurier Métallier/Ferronnier (CAP)
 
Métiers de bouche :
- Boucher (CAP)
- Boulanger (CAP)
- Pâtissier (CAP)
 
Soins/beauté :
- Esthéticien (CAP)
- Coiffeur (CAP et BP)